Accueil / Marché / Point Conjoncture Internationale 2009 par l'OIV

Point Conjoncture Internationale 2009 par l'OIV

Tendance à la baisse des cours depuis la mi 2008

Si la campagne 2007/2008 combinant un niveau de production faible et un niveau de consommation élevé, s’était traduite par un frémissement à la hausse des cours des vins de table sans indication géographique (et donc à l’époque sans indication de cépage) à la fois en rouges / rosés et en blancs, la conjoncture notamment à partir du milieu de la campagne 2008/2009 se traduit par un repli net des cours et ce, malgré la production 2008 à nouveau globalement modeste, même si la position relative des prix en France est partiellement le reflet de la très faible production 2008.

En première approche, et dans la mesure où la demande notamment sur le marché des eaux- de-vie d e v ins et brandies demeurerait à son niveau passé malgré la crise, les besoins industriels devraient être à même de  « consommer »  l’écart mondial « production / consommation »  de vins, même en haut de fourchette d’estimation de cet écart. Néanmoins cela ne signifie pas, comme indiqué chaque année, que sur certains segments de marché ou dans certains pays, notamment en fonction de modifications de la demande potentiellement rapides sous l’effet de la crise, l’ensemble des prix des vins vont se tendre.

Source OIV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *