Accueil / Portraits d’acteurs / Portraits d’acteurs : Paz Espejo

Portraits d’acteurs : Paz Espejo

Paz Espejo – directrice du Château Lanessan
Photos Jean-Bernard Nadeau – Vidéo Agence Fleurie – English Version  by Maxine Colas

Paz Espejo - Château Lanessan
Paz Espejo - Château LanessanPaz Espejo

Je suis née à Madrid, où  je fais mes études primaires et secondaires au Lycée Français. Le hasard et la chance me dirigent, en 1991, vers l’œnologie et vers Bordeaux.
En 1997, je rentre au service d’un négociant bordelais, la Maison Calvet (aujourd’hui disparue) où j’occupe les fonctions de Responsable Technique et Responsable des achats de vins.  Durant six riches années d’expérience, j’élabore des vins de marque à la personnalité moderne et bien définie, je vais à la rencontre des différents marchés internationaux pour présenter et vendre les vins que j’élabore à Bordeaux et dans d’autres régions de France : Bourgogne, Languedoc, Côtes du Rhône.
Cette expérience m’incite  – tout en respectant l’esprit des vins de Bordeaux – à faire évoluer les techniques de vinification et d’élevage pour adapter les vins aux marchés et aux nouvelles attentes des consommateurs.
De 2003 à 2006, je rejoins un autre négociant de renom, la Maison Cordier. Grâce à la relation étroite que Cordier entretient avec les Grands Crus bordelais, j’ai la chance de gérer pendant deux ans des crus tels que Château Rayne Vigneau à Sauternes, Château Grand Puy Ducasse à Pauillac et Château Meyney à Saint-Estèphe, où je vinifie l’excellent millésime 2005.


Paz Espejo - Château LanessanChâteau Lanessan

Depuis août 2009, j’ai rejoint le Château Lanessan en tant que Directrice, pour prendre la suite d’Hubert Bouteiller, parti à la retraite après trente ans à la tête du domaine.

Le vignoble de Lanessan appartient à la famille Bouteiller depuis le 18e siècle. Huit générations de cette même famille s’y sont succédées.

Le vignoble est aujourd’hui constitué de 45 hectares de vignes au sein d’une entité plus vaste de 80 hectares d’un seul tenant. Il se situe sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, limitrophe de Saint-Julien, dans la zone d’appellation Haut-Médoc et s’étend d’Est en Ouest sur une belle croupe de graves garonnaises profondes. Les vignes, dont l’âge moyen est d’une trentaine d’années, sont entourées de 145 hectares de forêts où cohabitent différentes essences, chênes-lièges, chênes rouges, pins, peupliers. L’encépagement typiquement médocain est réparti de la façon suivante : 60 % cabernet sauvignon 35 % merlot 4 % petit verdot 1 % cabernet franc.

Perspectives 2011
« L’année se présente très précoce en ce qui concerne le cycle végétatif de la vigne. On constate une avance de deux à trois semaines selon les secteurs et ce pour tous nos cépages. La floraison des Merlots, Cabernets Sauvignons et Petits Verdots a été rapide et homogène et a eu lieu sous des conditions météorologiques optimales.
L’année particulièrement sèche a été très défavorable au développement de maladies et nous constatons un état sanitaire qui est excellent à l’heure actuelle. Le manque d’eau ne constitue pas encore un souci dans notre domaine, mais il faudra rester vigilant pour bien gérer les maturités si le manque d’eau persiste.
Les vendanges s’annoncent donc précoces cette année.
Nous constatons une confiance retrouvée de la part de nos négociants et de leur clients, pour nos vins, en particulier Lanessan et Les Calèches de Lanessan, notre second vin. Nous continuerons à faire de notre mieux pour que cette confiance grandisse et se pérennise. »
Paz Espejo - Château Lanessan

Le Making Of

 

 

Visualiser ou imprimer le reportage en PDF
Reportage de Jean-Bernard Nadeau
Site du Château Lanessan
English Version

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *