Accueil / Marché / Forte croissance du marché brésilien du vin – 2009

Forte croissance du marché brésilien du vin – 2009

Brésil : la classe moyenne s’éveille aux vins

Une étude réalisée par l’IWSR (International Wine and Spirit Record) montre que le Brésil est devenu le second consommateur de vin en volume en Amérique Latine, juste derrière l’Argentine. Les Brésiliens ont consommé 326 millions de litres de vins en 2006. Pour 2011, l’étude prévoit une consommation de l’ordre de 369 millions de litres, soit une hausse de 13 % par rapport à 2006.

Trois tendances-clés.
– Les plus gros consommateurs de vins (les classes moyennes et supérieures) boivent de plus en plus chaque année.
– L’économie brésilienne en croissance favorise l’émergence de nouveaux consommateurs de vins.
Malgré la crise, le PIB brésilien restera positif et le chômage relativement bas. Ce qui favorise le développement d’une classe moyenne désormais majoritaire (52 % de la population).
Et c’est elle qui dépense le plus en achats de vins. IBRAVIN prévoit que la classe moyenne dépensera en achats de vins 39 % de plus en 2011 qu’en 2006. Ce qui augmentera inévitablement la consommation totale de vins dans le pays ces prochaines années.
– Les brésiliens recherchent des vins de meilleure qualité. Cette tendance s’explique par une meilleure « éducation » vitivinicole et par les évènements et salons sur ce thème.

Selon l’Union de la vitiviniculture brésilienne (UVIBRA), sur la période 2002-2008, les vins importés ont augmenté de 220 % en volume et de 300 % en valeur. Cela montre bien la demande de plus en plus forte pour des vins de qualité. Les importations croissantes ont également incité les producteurs brésiliens à améliorer la qualité de leur production et le marketing.

En savoir plus : retrouvez l’article complet sur le site Viteff Veille ainsi que la fiche pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *