Accueil / Dossiers / Environnement : La Première Association pour le SME du Vin de Bordeaux certifiée ISO 14 001

Environnement : La Première Association pour le SME du Vin de Bordeaux certifiée ISO 14 001

Sme BordeauxUn an après son lancement, le Système de Management Environnemental du Vin de Bordeaux, initié par le CIVB, connaît son premier succès : la première association regroupant 27 entreprises vitivinicoles du bordelais est certifiée ISO 14 001

Définition d’un SME :
Il s’agit d’un outil de gestion environnementale qui vise à réduire l’impact d’une entreprise sur l’environnement tout en améliorant ses performances globales.
Cela se traduit sur les consommations d’énergie, sur le tri et le recyclage des déchets, sur les intrants, les modes de lutte anti-parasitaire, les modes de culture, la protection de la santé des salariés, des riverains et des consommateurs, l’amélioration des conditions de travail des salariés et, bien entendu, l’intégration de certaines bonnes pratiques.
Ces 27 entreprises travaillent avec les outils du SME du vin de Bordeaux depuis plus d’un an. Elles se tiennent à présent à la disposition de ceux qui s’engagent dans cette même démarche pour témoigner et partager leur expérience.

Les buts sont notamment :
• Mutualiser les coûts liés à l’instauration d’une démarche environnementale au sein d’une entreprise (ex. achat de matériel, veille réglementaire, formation professionnelle, etc)
• Favoriser l’échange d’expériences et de compétences au sein de la filière.
• Participer à l’engagement de la filière dans le développement durable
• Préserver la qualité et la diversité des terroirs et la pérennité des entreprises de la filière.

La Première Association
27 entreprises de taille très variable et réparties sur l’ensemble de la Gironde viticole. Couvrant plus de 2000 ha de vignes, ces entreprises sont représentatives des activités de la filière avec des propriétés vitivinicoles, des maisons de négoce et une cave coopérative.
Châteaux Lestruelle et Maison Blanche, SCA Château d’Argadens, Château Chauvin, Union des Producteurs de Saint Emilion, Château Poupille, EARL Arbo, Château Haut Goujon, Château Gayon, Château Des Chapelains, Vignobles Icard, Falgueyret Leglise, Vignobles André Lurton, Château d’Arche, Vignobles Ducourt,  Vignobles Artigues, Vignobles Dubourdieu, Famille Chety, SAS D Cathiard, Domaine de Couhins, Castel Frères, Baron Philippe de Rothschild, SCE Château Puy Castera, Vignobles Bardet, Château de Pressac

La certification ISO 14001 est une reconnaissance officielle d’une démarche d’amélioration continue et atteste de la mise en place des moyens pour atteindre les objectifs fixés.
Cette norme internationale n’impose pas des résultats chiffrés à atteindre mais exige une conformité réglementaire sans faille et un engagement d’amélioration durable et continue. Cette certification porte principalement sur l’entreprise et non sur le produit.
Cette certification, portée collectivement, implique qu’un échantillon d’entreprises du groupe soit contrôlé chaque année par un organisme tiers accrédité. Il s’agit ainsi de suivre le progrès continue des entreprises et d’assurer le renouvellement du certificat.

Comment ça marche ?
L’action de chacun est ainsi renforcée grâce à :
• la constitution de groupes d’entreprises autour d’un animateur formé et accrédité : les entreprises reçoivent des formations lors de visites techniques, réalisent des audits croisés entre elles et très vite se soutiennent dans leur démarche commune.
• l’utilisation d’outils informatiques en ligne en commun : le diagnostic et le suivi sont facilités. La veille réglementaire devient à la portée de tous.
• la certification au travers d’une association. Les coûts sont ainsi à nouveau réduits et cette association devient porteuse de la vie du groupe et gère collectivement le certificat.

L’objectif du CIVB est à présent est d’engager la grande majorité des exploitations dans ce système innovant.
Participer à ce nouveau défi contribuera à préparer celles-ci aux nouvelles exigences des clients de vins de Bordeaux et à pérenniser l’activité de la filière.
Cet objectif nouvel exemple de l’engagement de la filière du Vin de Bordeaux en matière d’environnement a été défini dans la continuité du Bilan Carbone© déjà réalisé qui avait permis d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre engendrées par les vins de Bordeaux et de dresser un inventaire des activités directes et indirectes depuis la vigne, en passant par la vinification, l’embouteillage, le stockage, jusqu’à la livraison aux clients. Ce bilan Carbone des vins de Bordeaux était de 223 000 tonnes équivalent carbone et l’objectif 2020 est de réduire celui-ci de 40 000 T.équC

Contact : http://www.bordeaux.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *