Accueil / Communiqués / Challenge International du Vin 2023

Challenge International du Vin 2023

La 47ème édition aura lieu les 21 et 22 avril 2023, elle mettra à l’honneur les vins rosés.

 

Les 21 et 22 avril 2023, le Palais 2 l’Atlantique à Bordeaux accueillera la 47ème édition du Challenge International du Vin. L’édition 2023 ne déroge pas à sa mission de révélateur de talents. Mettant cette année à l’honneur les vins rosés, cette compétition donnera lieu à un palmarès toujours aussi relevé et exigeant.

 

Indépendance et fiabilité

Organisé depuis 47 ans par le CDV (Association Concours Des Vins), le Challenge International du Vin est le pionnier des concours internationaux de vin en France. Entièrement indépendante et agréée par la DGCCRF qui procède à un contrôle des vins primés, cette compétition respecte la réglementation en vigueur, garantissant notamment l’anonymat des échantillons dégustés. Les jurys du Challenge International du Vin réunissent 700 dégustateurs d’une vingtaine de nationalités. Ils sont répartis en groupes de 4 membres comptant chacun 1 viticulteur, 1 oenologue, 1 distributeur et 1 consommateur averti. Complémentaires, ils garantissent par leur composition la représentativité de toute la filière.

Photo (c) Elsa Abéguilé

 

Exigence et diversité

Le palmarès du concours s’établit autour de près de 4 000 vins et eaux-de-vie issus d’une trentaine de pays. Conformément à la législation en vigueur, seuls 30% des vins en lice sont récompensés d’une médaille d’Or ou d’Argent, ce qui contribue également à assurer un niveau élevé à la compétition. Parmi ces lauréats, 12 vins recevront une distinction majeure avec l’attribution d’un Prix Spécial.

Par le nombre de professionnels qu’il réunit chaque année et la diversité des produits viticoles en lice, le Challenge International du Vin est reconnu pour la qualité de sa sélection en France et à l’étranger. Ce concours de dégustation « made in Bordeaux » contribue ainsi depuis près d’un demi-siècle au rayonnement de la ville, de sa région et de son savoir-faire.

 

Les chefs entrent en scène

Avec la mise en place du « Coup de coeur des chefs », l’édition 2023 innove. En nouant un partenariat avec 5 hôtels-restaurants étoilés de Nouvelle Aquitaine, le Challenge International du Vin entend aller au-delà de sa mission première en contribuant
également à la valorisation des vins sur les circuits dits spécialisés. Une dégustation des Prix Spéciaux 2023 permettra aux représentants de ces établissements d’élire leur favori, chaque chef proposant ensuite un mets en accord avec le vin récompensé. Ce Coup de cœur sera mis en avant via diverses opérations de communication.

 

Jean-Christophe Olivier Président d’honneur 2023

Originaire des terres de Cognac, après une formation en restauration et l’obtention de la mention complémentaire Sommellerie, Jean-Christophe Ollivier suit un beau parcours en veillant sur les caves de différentes grandes tables, Lucas Carton, L’Espérance de Marc Meneau ou encore l’Ermitage de Bernard Ravet. Élu meilleur sommelier de l’année 2011 par Gault et Millau Suisse, il occupe pendant 8 ans le poste de chef sommelier du prestigieux palace genevois Le Beau Rivage. Avec son épouse, la cheffe Françoise Ollivier, il reprend en 2011 Le Pont Bernet. Véritable institution, l’hôtel-restaurant est établi aux portes du vignoble du Médoc depuis plus de 120 ans. Membre actif de l’Union de la Sommellerie Française (UDSF) et Maître Sommelier depuis 2006, Jean-Christophe Ollivier est depuis 2016 Président des Sommeliers d’Aquitaine.

Flat lay of several wine glasses over white table

 

Les vins rosés à l’honneur : une catégorie dynamique dans le monde entier

Doyen des vins, le rosé ou « vinum clarum » arrive en Europe avec les premiers bateaux Phéniciens. Sa consommation se répand pendant l’Antiquité au gré des avancées des légions romaines. Appelé clairet, le vin clair continue de prévaloir jusqu’au XVIIe siècle. Produit principalement dans la région de Bordeaux, il est très apprécié dans les pays du nord de l’Europe et en Angleterre. Plus tard, Cabernet d’Anjou et Rosé des Riceys sont les vins favoris des tables royales de Louis XI pour le premier et de Louis XIV pour le second. Longtemps, le vin rosé tient le haut du pavé, loin devant les nectars rouges et blancs.

Après cette longue période de domination, il connaît une éclipse et se voit supplanter par les vins rouges et blancs au XIXe siècle. Peu ou mal consommés, les vins rosés souffrent alors de préjugés défavorables, considérés à tort comme des « mineurs ».

Depuis une vingtaine d’années, les rosés renouent avec le succès. Un juste retour des choses au regard de la technicité requise pour leur élaboration et l’obtention de l’équilibre subtil entre couleur et rondeur qui les caractérise. Leur diversité constitue également un précieux atout. Des rosés légers aux nectars plus soutenus et structurés, la gamme est diversifiée et permet de satisfaire un large éventail de consommateurs. Si la France et l’Espagne représentent la moitié de la production mondiale, cette dernière se mondialise progressant de 50% en dix ans.

 

Plus d’infos

 

Inscription Producteurs

 

Agenda 2023

Inscriptions
Jusqu’au 24 février 2023

Clôture de réception des échantillons
Le 3 mars 2023

Dates du concours
les 21 et 22 avril 2023

Résultats en ligne
le 15 avril 2023

 

Prix Spéciaux 2023

Ils distinguent un vin médaillé d’Or dans chacune des catégories suivantes :

*en hommage aux 2 appellations à l’origine du concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *