Accueil / Reportages / Au loin, le bout du tunnel…

Au loin, le bout du tunnel…

Plusieurs signaux alimentent les conversations des acteurs du monde du vin en France comme à Bordeaux… Des lueurs au cœur des ténèbres…

 

 

La Chine tout d’abord qui semble se réveiller, lentement…

 

Aux Etats-Unis, le récent président élu tarde à limiter le nouveau durcissement des taxes imposées par le président Trump et qui sont appliquées depuis le 12 Janvier. Si l’Élysée travaille sur le sujet, les représentants de la filière restent néanmoins prudents à ce jour. Mais comment admettre sereinement que le monde du vin, notamment français, soit une des victimes collatérales du conflit opposant Boeing à Airbus.

 

A Bordeaux plus précisément, le syndicat des négociants a décidé de positionner la campagne des Primeurs 2020 aux dates du 26 au 29 avril. Un peu plus tard que de coutume mais ce report donnera plus de chance d’une part aux vins en élevage et d’autre part à la réussite de cette organisation purement bordelaise.

 

Enfin, pour contrecarrer le réchauffement unanimement reconnu, les autorités sont tombées d’accord pour autoriser la plantation de 7 nouveaux cépages rouges et 3 cépages blancs.  Dans la limite de 5% de la superficie d’une exploitation et ne pouvant dépasser 10% de l’encépagement. Si ce n’est une révolution c’est en tous les cas une évolution très attendue par certains.
Nous y reviendrons prochainement une fois que les décisions seront officialisées…

 

 

Bernard Sirot
Journaliste et dégustateur Vintaste
(c) Photo JB Nadeau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *