Accueil / Marché / Viticulteurs : améliorez vos ventes, améliorez votre rentabilité

Viticulteurs : améliorez vos ventes, améliorez votre rentabilité

La Chambre d’Agriculture de la Gironde et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Libourne ont signé mercredi 13 février à Bordeaux une convention, pour sceller leur partenariat. Après une phase de test, les deux Chambres proposent en effet aujourd’hui des services spécifiques aux viticulteurs de la région.

L’idée de s’associer est née d’un constat simple : la Chambre d’Agriculture, si elle a une expertise reconnue en terme d’appui technique, financier, économique et commercial, ne peut pas toujours répondre aux demandes des viticulteurs quand il s’agit de vendre à l’export par exemple. Or la Chambre de Commerce et d’Industrie de Libourne dispose de cette compétence…

Concrètement il s’agit de :

– diagnostic commercial à l’export,

– étude de zone de chalandise pour le développement commercial,

– accompagnement sur des actions de prospections à l’export,

– journées thématiques export et journées pays.

Actions commerciales : VITI-VENTE

C’est un véritable accompagnement des viticulteurs dans leur politique commerciale. Au départ, un diagnostic permet d’identifier les points forts et les points faibles de l’entreprise pour dégager les pistes de développement, selon les possibilités de l’exploitation et les objectifs que se fixe le viticulteur. Des objectifs chiffrés, avec une échéance. Ensuite, on passe à l’action. Ou aux actions car les possibilités sont nombreuses : embaucher un commercial, construire un argumentaire de vente ou une plaquette, prospecter de nouveaux clients, négocier avec la grande distribution, déterminer un nouveau prix de vente, organiser son fichier clients, entreprendre une étude de marché, revoir le packaging …

 

Ces services s’inscrivent dans une gamme de service plus large proposée par la Chambre d’Agriculture, pour accompagner les viticulteurs dans leur stratégie d’entreprise :

Actions techniques, économiques et financières :

– Viti-contact : un premier rendez-vous pour y voir plus clair et définir un plan d’action au choix

– Viti-audit : une analyse approfondie de l’exploitation pour définir des pistes d’amélioration

– Coût de production de la bouteille : pour mieux définir son prix de vente par cuvée

– Diagnostic de l’organisation du travail et de la main d’œuvre : pour optimiser ses opérations et ses coûts

– Viti-vignoble et viti-vin : un suivi technique pour produire la qualité recherchée à un coût maîtrisé

– Viti-budget : pour piloter sa trésorerie

– Etude de projet : pour développer son entreprise

Plus de 200 viticulteurs ont eu recours à Viti-Vente à ce jour. Pour chacun d’eux, la Chambre d’Agriculture propose un conseil sur mesure, adapté aux spécificités de l’exploitation. Pour leur apporter une méthodologie et des outils personnalisés, pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs commerciaux et financiers. Car comme l’a souligné Bernard Artigue, Président de la Chambre d’Agriculture, « si les viticulteurs ont entrepris de gros efforts pour réduire leurs coûts de production, ils n’ont pas été récompensés. Les cours restent bas et ce malgré des signes de reprise. » Pour produire un tonneau de Bordeaux rouge millésime 2007, il en coûte en moyenne 1 140 € à un viticulteur, alors qu’il ne peut généralement le vendre qu’entre 850 et 1 000 € . « Et de même que le viticulteur a besoin d’un oenologue pour des conseils adaptés à son cas particulier, il a besoin d’un conseil d’entreprise et commercial qui va faire des préconisations en fonction des spécificités et des objectifs de l’exploitation. Ce n’est pas nos habitudes, mails il faut que ça le devienne si nous voulons vivre de notre métier de viticulteur ».

Le dispositif de la Chambre d’Agriculture s’adresse à tous les viticulteurs. Il vient en complément des actions menées par tous les acteurs de la filière, en particulier le négoce qui commercialise plus de 70% des volumes de Bordeaux, à l’origine du début de reprise constaté actuellement en particulier à l’export.

La Chambre d’Agriculture reçoit le soutien financier du CIVB, du Conseil Général de la Gironde, du Conseil Régional d’Aquitaine, du Crédit Agricole et de Viniflhor.

Contact : Magali TEMPLIER
Chargée de Missions Communication
Chambre d’Agriculture de la Gironde
17 cours Xavier Arnozan 33082 BORDEAUX CEDEX
Tél 05 56 79 64 39 / 06 86 42 81 40 – Fax 05 56 79 64 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *