Accueil / A ne pas manquer / Vinitiques #16 : Blockchain, quelle valeur ajoutée pour la filière vins & spiritueux, par Boris Cadu du groupe Tesson.

Vinitiques #16 : Blockchain, quelle valeur ajoutée pour la filière vins & spiritueux, par Boris Cadu du groupe Tesson.

Boris Cadu, DG de la société InnLog du groupe Tesson, nous détaille les enjeux de la Blockchain dans la logistique vins & spiritueux.

 

La Blockchain et la logistique de la filière vin

Il est toujours compliqué d’expliquer ce qu’est techniquement la blockchain et ce n’est pas l’intérêt de cette présentation donc, quitte à choquer les puristes, voyez la blockchain comme une grosse base de données, inviolable car copiée dans tous les coins du monde. L’accès est donné à des personnes qui sont comparables à des administrateurs d’une société : il faut la majorité pour prendre et appliquer une décision comme celle de modifier les données, et cela assure la pérennité et la sécurisation de ces données.

 

« quitte à choquer les puristes, voyez la blockchain comme une grosse base de données, inviolable »

 

Nous en sommes aux prémices de l’utilisation de la Blockchain, un peu comme nous en étions aux prémices de l’Internet en 1995… Cette Blockchain bénéficie et intègre un certain nombre de nouvelles technologies : Cloud, Big Data, robotique, Internet des objets… Concernant la logistique de la filière vin, la Blockchain pourra apporter l’authentification d’une bouteille de vins avec une traçabilité totale : parcelle d’origine, climatologie, élevage, stockage, transport (conditions parcours), vente…

 

 

Les enjeux de la Blockchain

Le principal enjeu de la mise en place d’une véritable Blockchain dans la filière, c’est l’association des acteurs pour une Blockchain commune, sinon on aura simplement une multiplication de bases de données sécurisées privées, sans valeur globale. Pour cela Une blockchain commune doit être mise en place, associant toute la chaîne de la logistique, en partant par le vigneron, jusqu’au consommateur final, en passant par les négociants, transporteurs, logisticiens, cavistes…

L’obstacle pour cette étape est d’établir une gouvernance commune, entre des sociétés en concurrence.

L’objectif est de pouvoir certifier au client final qu’il goûte et juge bien le vin qu’il est censé consommé,  tout en lui apportant des services et des informations complémentaires, comme le jour où les raisins dont il est composé ont été vendangés et la température qu’il faisait…

 

Développement de la Blockchain

Pour alimenter la base de données, plusieurs technologies peuvent être utilisés, plusieurs accès, comme l’IOT (Internet des Objets). Les objets connectés sont un accélérateur du développement de la blockchain, ils facilitent la mise en place de la traçabilité et démultiplient les informations collectables. Nous pouvons laisser ces objets saisir les données sans notre intervention.

 

InnLog et le Groupe Tesson

Depuis 1919, le Groupe logistique TESSON a su conserver son caractère familial. 350 collaborateurs participent à faire des métiers logistique et numérique des soutiens de poids à l’activité de nos clients. Créée il y a moins de 20 ans, sa filiale bordelaise Dartess s’est hissée à la première place dans le secteur de la logistique du vin et ambitionne désormais le leadership européen. InnLog est la filiale numérique du groupe, société de services numériques pour les professionnels des chaines industrielles et logistiques..

www.tesson.fr

 

Vinitiques

Les Vinitiques sont nées d’une volonté commune du Pôle Digital Aquitaine, du Cluster Inno’vin et des technopoles Bordeaux Montesquieu et Unitec, d’inventer un lieu convivial et propice aux rencontres et aux échanges d’informations entre les filières du vitivinicole et des technologies numériques, électroniques et informatiques. Lancé en 2012, l’événement Les Vinitiques est un rendez-vous bi-annuel à destination des professionnels.

vinitiques.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *