Accueil / Dégustation / Vinéa – Sierre – Suisse – 6 et 7 septembre 2008

Vinéa – Sierre – Suisse – 6 et 7 septembre 2008

Pour la première fois de son histoire, les grands vins de St-Emilion seront présentés en dégustation publique et en plein air, à l’étranger. Plus précisément à Sierre, les 6 et 7 septembre, lors des 15 ans de VINEA, la grande fête des vins valaisans

Pour la première fois de sa pourtant riche histoire, le Conseil des Vins de Saint-Emilion, des appellations phares au niveau mondial, présentera en public ses crus reconnus dans les rues de la Cité du Soleil, les 6 et 7 septembre prochain. VINEA, association dont le but est de défendre et de renforcer l’image des vins valaisans, milite depuis sa création pour ouvrir les horizons, pour être transparent et n’a jamais eu peur d’inviter d’autres régions viticoles de Suisse ou du monde à faire le voyage de Sierre. Ce fut notamment le cas des Grisons, du Tessin et des chasselas vaudois.

Aussi, pour son anniversaire, VINEA a décidé d’offrir la possibilité à toutes les régions viticoles suisses d’être présentes avec une tente de dégustation de ses meilleurs vins dans l’avenue générale Guisan l’espace d’un week-end de découvertes. Deux régions ont déjà réservé leur place.


La rencontre de deux grands terroirs
Dans ce contexte d’ouverture, la venue de Saint-Emilion revêt une signification toute particulière. D’abord parce qu’il s’agit de la rencontre de deux terroirs de même surface – environ 5000 hectares – pour le vignoble valaisan et pour l’aire géographique d’appellation d’origine Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru. Mais aussi parce que cette rencontre au sommet permettra au public de juger de l’excellence des vins valaisans et suisses en comparaison internationale. Il faut donc voir l’arrivée de nos amis bordelais comme une chance de se confronter à ce qui se fait de meilleur dans le monde, dans un esprit convivial et en toute simplicité. Les vins suisses et valaisans ne peuvent que sortir grandis de ces échanges internationaux. Les innombrables médailles d’or et d’argent glanées dans les concours internationaux viennent, en effet, attester de la très grande qualité des crus helvétiques qui doivent maintenant se faire connaître dans le monde entier pour franchir un nouveau palier et développer encore leur notoriété.Un autre trait d’union entre le vignoble suisse et la région de Saint-Emilion est que la célèbre région bordelaise est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, à l’instar d’un autre vignoble helvétique, celui du Lavaux qui vient de rejoindre le cercle très fermé des sites honorés par l’Unesco.

Marque de confiance
La venue de St-Emilion à Sierre démontre la confiance que le monde du vin témoigne au Valais et à la Suisse; c’est donc une chance inouïe que d’être les premiers au monde à avoir le privilège d’offrir la possibilité aux visiteurs éclairés de VINEA de déguster en toute liberté quelques grands crus français, et cela, en plus des quelque 1200 nectars valaisans présentés par les encaveurs du canton. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, un chapitre de la Jurade de Saint-Emilion sera organisé à Sierre, avec, clou du week-end, l’intronisation de deux personnalités valaisannes proches des milieux du vin, dans ce cercle très fermé de chanceux et d’amateurs de grands crus.

Contact Elisabeth Pasquier – www.vineach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *