Accueil / Evénements / Vignerons et stories Instagram : retours d’expérience

Vignerons et stories Instagram : retours d’expérience

Mon-vitiLes stories instagram ont le vent en poupe, témoignages de vignerons recueillis par Claire Lamy-Grandidier pour  Mon Viti.com.

 

Exemple au Domaine des Côtes de la Molière avec Isabelle Perraud : « Le contenu peut être décalé »
« Je fais des stories depuis environ un an et demi. Je les diffuse uniquement sur Instagram car j’ai fait des essais sur Facebook et je trouve que les gens ne les regardent pas forcément. C’est quand même moins l’esprit de Facebook. À la base, je me suis lancée dans les stories pour nous faire connaître. C’est un outil qui ne coûte rien et qui s’utilise facilement. Désormais, nous avons réussi à avoir de l’interactivité avec nos clients. C’est aussi une possibilité pour nous de ne pas nous faire oublier, et pour les gens qui nous suivent de voir ce que l’on fait en matière de cultures, de mise en bouteille, de déplacement, etc. Dernièrement, nous avons été contactés par un jeune qui va ouvrir sa cave. Grâce à nos stories, il a l’impression de nous connaître et d’avoir une certaine intimité avec ce que l’on fait. C’est ce genre de relations que l’on recherche. Le contenu qui concerne le domaine représente notre vitrine et on se doit d’être sérieux. Grâce aux stories qui sont éphémères, il est possible de poster un contenu décalé. De plus, les gens qui regardent la story ont fait l’effort d’aller la voir eux-mêmes. On ne leur met pas le contenu sous les yeux.
Côté planning, j’essaie de ne pas avoir de creux mais je ne souhaite pas en avoir trop. J’aime bien mettre trois-quatre stories à la suite mais pas plus. J’en mets en général deux par jour et j’essaie d’en publier chaque jour. »

 

 

Plus d’infos et d’expériences sur Mon-viti.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *