Accueil / A ne pas manquer / Rencontre avec Nicolas Lassagne

Rencontre avec Nicolas Lassagne

A trois semaines environ de la clôture des inscriptions du Challenge International du Vin, le 12 février prochain, nous avons rencontré Nicolas Lassagne, vigneron dont les vins sont régulièrement promus à ce concours.

 

 

Agence Fleurie
Bonjour Nicolas, tout d’abord pouvez nous en dire plus sur vous et votre parcours ?

 

Nicolas Lassagne
Je suis un pur produit de Lussac, j’ai passé mon enfance ici, au Château, A 10 ans je conduisais déjà les tracteurs ! J’ai étudié à côté, au Lycée Agricole de Montagne où j’ai passé mon bac Pro Viticulture Oenologie en 1999, j’y ai ensuite obtenu un BTS Commerce en vin en 2001. A partir de là j’ai rejoint mon père pour prendre le relais à la propriété.
J’ai épousé une médocaine avec qui j’ai le bonheur d’avoir eu 3 filles. Anaïs, Lola et Ambre sont d’ailleurs des noms que vous pouvez retrouver dans notre production, de vin ou de jus de raisin gazéifié !
Dés que j’arrive à trouver un peu de temps je pratique la marche pour m’aérer un peu les idées… Et observer mes vignes !

 

 

AF
Pouvez-vous nous présenter cette propriété ?

 

Nicolas Lassagne
Elle est le fruit d’une grande aventure familiale ! Le début a été créée par mon grand-père Paul en 1952. Ancien ouvrier d’usine dans une tuilerie, il a acheté le Château des Landes et ses 2 hectares pour compléter ses revenus. Il produisait du vin, mais c’était de la polyculture, il avait aussi des vaches ! Il a donné 2 hectares à mon père Daniel en 1979, Celui ci a alors pu se lancer et développer l’activité viticole, créant progressivement, avec les terres de Paul une propriété de 29 hectares, il a créé aussi le Château des Arnaud en Bordeaux.

 

Quand à moi je suis allé encore un peu plus loin, en amenant ce vignoble a 48 hectares et en faisant évoluer les pratiques culturales et commerciales. Car aujourd’hui je ne cherche plus à faire grossir l’exploitation. J’ai fait évoluer nos cépages en plantant du Cabernet Franc et du Petit Verdot, bien adaptés au réchauffement climatique. Nous avons aussi beaucoup travaillé la problématique environnementale, nous sommes en cours de certification HVE niveau 3, 50 % de nos sols sont travaillés sans herbicides, la transformation verte est bien amorcée pour nous… Commercialement j’ai pu diversifier la gamme, Initiant une Cuvée Tradition et une Cuvée Prestige et ajoutant un haut de gamme, la cuvée Grand Héritage, grâce à la mise en place d’une gestion parcellaire des raisins, suite à une cartographie par satellite. J’ai aussi créé un rosé, le Caprice d’Anaïs, mais aussi du blanc avec Ambre de Maltus et le blanc du Château des Landes. En 2015 enfin j’ai lancé le Château Maltus en Lalande de Pomerol, souvent récompensé aux concours d’ailleurs.

 

Bref on s’amuse bien ! Pour nos ventes, je privilégie la Vente directe, un tiers de nos ventes sont faites directement au client final, nous avons par exemple une épicerie fine à Montalivet. L’export est aussi en plein développement, un tiers de nos vins est vendu sur des marchés comme la Russie, le Vietnam, le Canada ou les Etats-Unis. Le reste est vendu au négoce.

 

 

AF
Pourquoi avoir choisi de participer au Challenge International du Vin ?

 

Nicolas Lassagne
Le Challenge International est l’un des plus connu au monde, il est réputé pour son sérieux, pour la qualité de ses sélections. D’ailleurs on nous le demande souvent dans certains appels d’offres à l’export, par exemple avec la SAQ au Canada. Tant qu’à soumettre ses vins à un concours, autant le faire avec le top. C’est pourquoi je présente mes vins au Challenge International du Vin depuis 2010, avec un succès certain d’ailleurs je dois dire…

 

AF
Vous ressentez un réel impact de vos médailles sur vos ventes et sa communication en général ?

 

Nicolas Lassagne
L’impact est intéressant, il explique d’ailleurs ma fidélité. Sur le marché français en particulier, mais aussi à l’export, surtout en Asie où ils sont très friands de ces médailles. Intéressant aussi pour la grande distribution mais ça je pratique moins.

 

 

 

Précisions sur le concours 2020
24 janvier : clôture des inscriptions,
Jusqu’au 7 février : réception des échantillons,
24 et 25 avril : dates du concours,
30 avril : résultats en ligne,
26 mai : award tasting et remise des Prix spéciaux à Vinexpo Hong-Kong.

 

Plus d’infos :
Sur les Vignobles Lassagne
chateau-des-landes.fr

 

Sur le Challenge International du Vin :
https://www.challengeduvin.com

 

Sur les Citadelles du Vin :
www.citadellesduvin.com

 

 

Photos (c) JB Nadeau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *