Accueil / Portraits d’acteurs / Portrait d’acteur : Franck Dubourdieu

Portrait d’acteur : Franck Dubourdieu

Franck Dubourdieu, Agronome, Oenologue, et écrivain
Photos Jean-Bernard Nadeau – Réalisation Arnaud Fleuri – English Version  by Maxine Colas

Bandeau Franck Dubourdieu

Franck DubourdieuFranck Dubourdieu

 

Agronome et œnologue, Franck Dubourdieu est père de 2 enfants.
Il est négociant jusqu’en 1989 à travers l’Hôtel des Vins, un immeuble et une cave de 600 m2 rue Abbé de l’épée à Bordeaux aux prestations multiples (vente par correspondance, cours de dégustation, wine tours…).

 

En  2000, il vend l’Hôtel des Vins au groupe Duclot, devient Consultant auprès de négociants et commence sa carrière d’écrivain du vin.

 

A partir de 1991, il publie plusieurs éditions des «Grands Bordeaux de 1945 à nos jours» et des «Bons Bordeaux abordables». Ce dernier guide est le fruit de plus de 10 ans de dégustation auprès de 3000 châteaux non classés. Ce travail constamment mis à jour sera relayé fin 2014 par la création d’un nouveau site Internet.

 

En 2012, il sort un ouvrage remarqué aux Editions Confluences : « Du Terroir à la Guerre du Goût, suivi de Pratique de la dégustation ».

 

 

 

Franck DubourdieuRéflexions sur le millésime 2013 avant dégustation.
L’influence océanique majeure (à part juillet) a provoqué tout ce qu’on redoute en viticulture : froid, humidité, manque de soleil.
En conséquence, 2013 est un millésime tardif – premières vendanges en rouge début octobre, soit près d’un mois de retard (3 semaines en 2012) – avec un manque de maturité pour les terroirs tardifs et, qui plus est, pour les cépages tardifs (cabernets) et comble de malchance  un millésime peu productif à cause de la coulure,  grappes pourries évincées et même des orages de grêle pour certains. La qualité du tri a été, plus qu’en 2011 et 2012, une intervention œnologique capitale pour préserver la qualité potentielle.
La première qualité des meilleurs vins de ce millésime sera, à n’en pas douter, l’absence de défauts : aromatiques (déviations) et gustatifs (acidité, amertume, dureté des tanins (rouges), fluidité de la matière…).
Les crus ayant la capacité d’une viticulture élitiste et d’une œnologie clairvoyante pourront s’en prévaloir. La qualité positive de chaque vin (1er vin) dépendra d’un choix gustatif au moment des assemblages autant que d’un choix économique.

Franck Dubourdieu et Primrose
Franck Dubourdieu est un grand passionné de Tennis, ce reportage a été réalisé à Primrose, c’est l’occasion de rappeler le mécénat des Crus Classés qui  soutiennent l’activité de ce Club de tennis bordelais pour le haut niveau (équipe en nationale 1 et challenger BNP Paribas en mai) et pour le développement du tennis auprès du plus grand nombre dont les femmes et les jeunes. Ce partenariat entre le vin et la terre rouge est l’occasion d’associer l’élitisme  d’un club sportif historique avec les plus grands crus bordelais.

Franck Dubourdieu

 

Making Of

English Version


Visualiser ou imprimer le reportage en PDF


Site Internet Franck Dubourdieu


Site Internet Villa Primrose

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *