Accueil / Evénements / Mission UBIFRANCE CHINE : 31 mai -5 juin 2008

Mission UBIFRANCE CHINE : 31 mai -5 juin 2008

Juste après VINEXPO Hong-Kong : Shanghaï et Chengdu

La Chine : des importations toujours en forte croissance
En 2006, les exportations françaises de vins et spiritueux ont augmenté de presque 45% en valeur, menées par l’envolée des vins (+117%). Les dernières tendances pour les 6 mois 2007 montrent un maintien de ces progressions puisque les vins affichent une hausse de 76,7% en volume et de 164% en valeur. Petit à petit, la Chine progresse dans les rangs de nos principaux clients et se situe à la 15ème place en 2006. Les consommateurs chinois connaissent le vin : 90% du vin consommé est produit en Chine, en partie par des sociétés sino-étrangères. La consommation de vins et spiritueux, encore occasionnelle et festive, est marquée par une très forte saisonnalité (Nouvel an chinois, St Valentin, 1er mai, Fête nationale, etc.). L’argumentaire santé, notamment la notion de French wine paradox, influe sensiblement sur le comportement d’achat des consommateurs chinois. Le CHR représente plus de 86% des débouchés pour les vins et spiritueux importés en bouteille, et les formules de vin au verre se généralisent dans les restaurants occidentaux de Shanghai. L’essor des grandes enseignes de distribution étrangères (35% des ventes de vins importés) contribue au dynamisme du marché.

Shanghai, avec le delta du Yangtze, est en pôle position pour la consommation de produits importés (25% du PIB de la Chine, 200 millions d’habitants, 25% du commerce extérieur chinois, 40% des investissements directs, vitrine de la modernité chinoise). L’Exposition Universelle à Shanghai en 2010 est également à prendre en compte.

Chengdu fait partie des villes secondaires, moins sollicitée. Elle présente un débouché intéressant qu’il convient d’identifier rapidement. Si les produits importés sont encore peu nombreux, les consommateurs, dont les revenus augmentent régulièrement, sont de plus en plus intéressés par les vins étrangers et notamment l’offre française.

3 TEMPS FORTS A CHAQUE ÉTAPE
SÉMINAIRE : Une information opérationnelle
Une analyse en profondeur du marché, de l concurrence et des débouchés, par des intervenants locaux
POINTS DE VENTE : Une étude in-situ de l’offre présente
Des visites commentées des différents points de vente
RENCONTRES B TO b avec presentation de produits
Sandrine KRUMMENACHER
Chef de Projet – Secteur Vins et Spiritueux
sandrine.krummenacher@ubifrance.fr
Tel : +33 1 40 73 36 23 – Fax : +33 1 40 73 35 82

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *