Accueil / Dossiers / Millésime 2011 : précocité confirmée de la vendange

Millésime 2011 : précocité confirmée de la vendange

Trois commentaires de professionnels de Sauternes, de Fronsac et de l’Estuaire de la Gironde

Xavier Planty, le 29 août 2011
« Les vendanges, comme promis sont précoces. Les Sauvignon pour le G de Château Guiraud ont bien démarré jeudi 25 août.
130 vendangeurs dans les vignes pour ramasser un raisin magnifique, mûr à souhait et sain. La qualité est prometteuse mais les rendements semblent malheureusement faibles (on se souvient de la grêle fin avril…).
Sur les Sauternes, je pense commencer d’ici la fin de la semaine… Des Sauternes en août ? Peut-être ! »
www.chateau-guiraud-magazine.com

Bernard Sirot, le 1er septembre 2011
On tremble en ce 1er septembre… Si la précocité est toujours d’actualité, le mois d’août aura quand même été bien arrosé (73 mm). Et maintenant les orages tournent et les éclairs trouent le ciel.
De plus les températures sont élevées, voire tropicales, et franchement on est pas sorti de l’auberge…
Les quinze prochains jours seront déterminants pour la qualité du millésime. Mais aussi pour la quantité car les foyers de mauvaise pourriture sont légions dans certains secteurs, surtout sur les raisins blancs.
Nous sommes donc obligés, pour garantir la qualité de la récolte future, d’éliminer précocement ces mauvais raisins afin que la pourriture aigre ne se généralise pas.
Pour nous, en liquoreux, la note des vendanges sera donc  » salée « . C’est déjà une certitude…
Lundi 5 septembre, ce sera au tour du cépage sémillon d’être vendangé pour notre Graves sec.
Ensuite, vers le 15, ce sera au tour du merlot mais aussi plus que probablement de la première trie en liquoreux car le temps actuel va accélérer à coup sûr les premiers coups de sécateurs….
www.closiot.com

Guillaume Halley, Appellation Fronsac – mercredi 31 août
« Qualitativement, il est trop tôt pour se prononcer, par contre, ce qui est certain c’est qu’il s’agira de l’un des millésimes les plus précoces de ces dernières décennies (conséquence d’un printemps chaud et sec, la floraison a eu lieu très en avance).
Nous allons certainement vendanger à partir du milieu de la semaine prochaine (6/7 septembre) pour une durée d’une quinzaine de jours.
Il sera important d’étaler la période de vendanges sur plusieurs semaines pour attendre la pleine maturité de chaque parcelle.
Par ailleurs, nous constatons pour l’instant des degrés inférieurs à ceux de 2009 et 2010, ce qui n’est pas pour nous déplaire…
www.chateau-dauphine.com

Michel Guillard, Vignoble des Hauts de Talmont, 31 août 2011
Avant les premières vendanges programmées vers le 15 septembre, un bref rappel des conditions météorologiques de 2011 et de leur incidence sur la vigne par le Vignoble des Hauts de Talmont
Un printemps très sec et particulièrement chaud a provoqué un débourrement précoce, l’éclosion des bourgeons ayant débuté avec trois semaines d’avance . L’été médiocre qui a suivi a ralenti un cycle végétatif qui s’annonçait très prématuré mais qui reste cependant plus avancé que les autres années. Le merlot sera donc ramassé dans une quinzaine de jours et le colombard une semaine plus tard.
Article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *