Accueil / Evénements / l'AOC Côtes de Bordeaux est officielle !

l'AOC Côtes de Bordeaux est officielle !

La nouvelle Appellation d’Origine Controlée Côtes de Bordeaux est née officiellement le 12 mars dernier

Historique
– 1985, les vins de Côtes décident de mettre leurs ressources en commun afin de se doter d’une véritable identité et de communiquer d’une seule voix. L’association des Côtes de Bordeaux était née.
– juillet 2007, elle devient l’Union des Côtes de Bordeaux et
accélère sa force de frappe, en proposant notamment la création d’une nouvelle Appellation d’Origine Contrôlée fédératrice – Côtes de Bordeaux – qui réunirait sous une même bannière Premières Côtes de Blaye, Premières Côtes de Bordeaux, Côtes de Castillon et Côtes de Francs.
Ce projet ressort d’un constat : la multiplicité des appellations et le manque de hiérarchisation favorise une mauvaise reconnaissance des vins de Côtes, notamment à l’export, alors qu’ils détiennent de vrais atouts – le terroir, les coteaux, la tradition et la typicité – à promouvoir.

Objectifs
Regrouper sous un identifiant commun l’ensemble des Côtes
Utiliser le mot Bordeaux pour une meilleure lisibilité
Conserver le nom des «communales »
Laisser la possibilité à un opérateur d’assembler des vins de Blaye, Francs, Cadillac et Castillon pour les commercialiser en AOC Côtes de Bordeaux

Pour Christophe Château, Directeur de l’Union des Côtes de Bordeaux « L’idée est d’utiliser ce que nous avons en commun pour mettre en valeur notre identité de Côtes parmi l’offre régionale et bénéficier d’une communication plus efficace et pertinente pour chacune de nos côtes »

La nouvelle AOC Côtes de Bordeaux
Elle se décline à deux niveaux et vient clairement segmenter l’offre : une appellation générique, Côtes de Bordeaux, d’une part, et des appellations communales, Côtes de Bordeaux précédée du nom des communes Blaye, Castillon, Francs et Cadillac, d’autre part.
Le cahier des charges s’en trouve donc assoupli, tout en conservant une dimension « tradition » indispensable à la qualité des vins.
Il autorise par exemple la création de marques commerciales fortes en
autorisant l’assemblage des vins des différentes Côtes pour l’appellation générique Côtes de Bordeaux, tout en imposant le respect des spécificités dans le cas des communales (densités de plantation, rendements et conditionnement).

Le groupe des Côtes de Bordeaux regroupe les appellations Premières Côtes de Blaye, Premières Côtes de Bordeaux, Côtes de Castillon et Côtes de Francs, et représente 1/6ème de la production bordelaise avec une surface totale de 14 000 hectares et un volume de 700 000 hectolitres.

Contact : www.bordeaux-cotes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *