Accueil / Dossiers / Environnement : la filière bio s'organise en Aquitaine

Environnement : la filière bio s'organise en Aquitaine

Devant la forte dynamique de conversions sur le vignoble français et aquitain, les professionnels de la filière viticole bio régionale se sont rassemblés pour constituer une commission interprofessionnelle au sein d’ARBIO Aquitaine, interprofession bio régionale


Arbio

Le Syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine, représentant les viticulteurs, les caves coopératives et les négociants ont ainsi tenu leur première
réunion de travail début septembre afin de fixer les priorités de développement de la filière viticole bio régionale.
Fin 2009, l’Aquitaine comptait 439 viticulteurs bio, 5 464 ha de vignes bio dont 53 % en conversion soit, au total, près de 4% du vignoble aquitain ! 
Les premières prévisions font état d’une multiplication des volumes par quatre d’ici 2015. La nécessité de se doter de moyens humains et financiers est donc impérative pour assurer une croissance parallèle de la demande et garantir la stabilité du marché.
La commission viticole bio a défini 3 axes de travail prioritaires :
– Favoriser la structuration de la filière, notamment grâce à la mesure du Conseil Régional d’Aquitaine soutenant la contractualisation entre les opérateurs de la filière
– Lancer une étude régionale des volumes, des appellations et des modes de commercialisation des vins issus de raisins bio en sollicitant le concours du CIVB et du CIVRB
– Organiser des opérations de promotion collective sur les salons et auprès des acheteurs et soutenir les démarches qualité des viticulteurs en organisant des formations
A l’issue de cette première rencontre, Anne-Lise GOUJON, viticultrice et négociante bio et Virginie BOUGES, viticultrice en cave coopérative ont respectivement été élues Présidente et Vice-Présidente
de la Commission.
Contacts : Anne-Lise GOUJON : 05 57 74 40 06

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *