Accueil / Dossiers / Environnement : le rôle des haies au Château Guiraud

Environnement : le rôle des haies au Château Guiraud

Haie du Château GuiraudLa haie est paradoxale, création humaine au départ, elle est devenue un élément essentiel d’une viticulture biologiquement équilibrée, explications avec le Château Guiraud

 

Au départ, la haie fut implantée par l’homme à partir du XVIIème siècle. Elle avait pour but la délimitation des parcelles agricoles, servait de clôture au bétail et fournissait une production non négligeable de fruits (glands, noix, pommes, poires et baies de toute nature), de fourrage (émondage) et de bois (chauffage et charronnage).

Mais les haies devinrent très rapidement de véritables biotopes, extrêmement attractifs pour notre faune sauvage.
De plus, ces formations végétales influent de façon bénéfique sur les facteurs naturels. Ainsi, grâce aux haies, l’humidité du sol est localement plus importante. Par l’action des végétaux (évapotranspiration), l’humidité atmosphérique est également favorisée, de même que les rosées matinales. Les haies réduisent aussi l’érosion éolienne en freinant considérablement la vitesse du vent. Enfin, elles fixent durablement les sols (talus, berges…) et contribuent à la propreté de l’eau par l’épuration des nitrates.

 

Lire l’article complet

2 réponses à “Environnement : le rôle des haies au Château Guiraud”

  1. Mirole dit :

    Ce qui m’étonne, pour certains il leur a fallu attendre près de 60 ans
    pour comprendre l’utilité des haies !
    Nous avons tout notre avenir devant nous !
    Hummmm……………………….

    • Agence Fleurie dit :

      L’utilité des haies est multiple c’est ce qu’essaye d’expliquer cet article… Si certaines fonctions des haies sont évidentes et sont à leurs origines, leur rôle écologique est d’une très grande richesse qui peut encore nous surprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *