Accueil / Dossiers / Environnement : empreinte carbone du liège

Environnement : empreinte carbone du liège

Le liège est un produit 100 % naturel, renouvelable et recyclable. Exemples de bonnes pratiques avec le Château Brown.

 

Fabrication et origine des matières premières

Le Château travaille avec plusieurs bouchonniers dont les usines sont situées à EYSINES (AMORIM) et CESTAS (DUCASSE), en Gironde. Le liège utilisé provient essentiellement de forêts de chêne-liège du Portugal qui jouent un rôle essentiel dans l’équilibre écologique mondial, la lutte contre le changement climatique, la lutte contre la désertification et le maintien de la biodiversité. DUCASSE s’est engagé depuis plus de 10 ans auprès de l’association Le Liège Gascon pour remettre en production les suberaies locales (forêt exclusivement composée de chênes-lièges).

 

Une empreinte carbone exceptionnellee

Un seul bouchon peut absorber plus de 300 g de CO² La quantité de CO² retenue par un bouchon peut compenser la quantité de CO² émise lors de la fabrication d’une bouteille en verre. Les forêts de chêne-liège sont aussi de véritable puits de carbone. Un chêne-liège « exploité » (sur lequel le liège est prélevé), renouvelle de manière naturelle son écorce et absorbe de 2,5 à 4 fois plus de CO² qu’un arbre non exploité.

 

Recyclage

Les bouchons de liège sont écologiques par nature, mais le recyclage les rend encore meilleurs pour l’environnement ! Ne jetez plus vos bouchons à la poubelle, il existe une filière de collecte parallèle et solidaire: trouvez le point de collecte le plus près de chez vous. Le Château Brown quand à lui donnes ses bouchons périmés ou usagés à l’association AGIR CANCER GIRONDE.

 

 

Plus d’infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *