Accueil / Dossiers / Connaître : les bulles

Connaître : les bulles

Tout savoir sur ces bulles qui jouent un rôle primordial dans la dégustation d’un vin effervescent avec Le Vignoble des Hauts de Talmont

 

Leur aspect esthétique ne cesse de nous enchanter : lorsque ces colonnes de petites particules de gaz montent vers la surface du  verre, forment une collerette de mousse, éclatent et libèrent leurs arômes, le vin prend une autre dimension. Un peu mystérieuse, la formation des bulles est l’objet de beaucoup d’idées reçues, mais des travaux scientifiques récents permettent de mieux comprendre ce phénomène ( [1] Les vins effervescents, du terroir à la bulle, éditions Dunod).

Enfin libres !
Libérons-les tout d’abord de la bouteille (attention : un bouchon incontrôlé peut jaillir à une vitesse de 50 km/h !). La fumée blanche qui s’échappe à ce moment-là n’est pas, comme on le croit souvent, de la vapeur de gaz carbonique mais de la vapeur d’eau contenue dans le gaz du col de la bouteille ;  celle-ci se condense sous l’effet de la brusque variation de pression entre celle de la bouteille et la pression atmosphérique. Le gaz carbonique emprisonné dans la bouteille prend alors la fuite obéissant au vieux principe d’Achimède ( « tout corps plongé dans un fluide subit une force dirigée de bas en haut etc.»),environ 20% sous la forme de bulles, les 80% restant s’échappant par diffusion à travers la surface du vin contenu dans la flûte. Au cours de ce lent processus de dégazage, jusqu’à 2 millions de bulles prennent le large…

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *