Accueil / Communiqués / Accord Château Guiraud et le Maigre de l’estuaire sur French Frogs

Accord Château Guiraud et le Maigre de l’estuaire sur French Frogs

Pain Perdu au MaigreFrench Frogs est un nouveau blog créé par un collectif d’artistes et d’artisans, il est dédié aux découvertes humaines et oeno-touristico-gastronomiques. Son blog vous propose une découverte du Magazine Iodé, l’accord entre le maigre de l’estuaire et un Château Guiraud

Le magazine iodé réalisé par les membres de French Frogs (Fabrice et Céline) est toujours à la recherche de nouveaux accords mets & vins, et vous propose aujourd’hui un accord entre le Maigre, poisson star de l’Estuaire, et le Château Guiraud, Premier Grand Cru Classé en 1855 de Sauternes.

De l’art d’accommoder un vin blanc liquoreux avec le poisson.
L’objet du délit : un Sauternes de prestige, le Château Guiraud 2002, la mission : faire honneur à ce prestigieux Sauternes en réunissant des convives sympas autour d’un apéro improvisé.
Planter le décor : en remontant la Gironde, sur la rive gauche de la Garonne, c’est ici que se cachent les terres du Sauternais, un mélange de microclimat où brouillard, vent, soleil jouent un ballet improvisé mais essentiel à la concentration des nobles grains. Ajouter à cela le respect de la biodiversité : aucune pulvérisation de pesticides n’est nécessaire, quelques 6km de haies végétales s’érigent tels des chevaliers protecteurs contre les ravageurs, tout en préservant l’écosystème elles permettent de créer un excellent cadre de vie aux insectes pollinisateurs.

De l’excellence en bouteille qui nous conduit à l’excellence dans l’assiette…
Avec un tel vin, pas de demi mesure possible, il va falloir jouer serré, trouver l’accord, être au diapason du goût.
Un vin blanc doux peut se marier avec délicatesse au palais si on ne l’agresse pas.
En apéritif, le Sauternes peut prétendre à être dégusté autrement qu’avec le classique foie gras. On gardera l’idée du toast, mais cette fois il sera plutôt brioché.
Si l’estuaire de la Gironde apporte à la Garonne ses embruns océaniques, pour l’accompagner il fallait nécessairement un poisson de l’estuaire.

En font sonore de ce mirifique breuvage, je vous propose donc un trésor local, une évidence : le maigre !

La suite du reportage est à découvrir par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *